Vous lisez..
Consultations prénatales
3
Grossesse

Consultations prénatales

pregnant woman, cute, pregnancy-5200901.jpg

Quelles sont les consultations prénatales obligatoires?

Durant la grossesse, 7 consultations prénatales sont obligatoires afin de s’assurer de son bon déroulement, et de prévenir des éventuels problèmes pour la maman et le bébé.

Durant chaque consultation la future maman doit bénéficier d’un interrogatoire et d’un examen clinique.

Quelques consultations nécessitent en plus la réalisation d’une échographie obstétricale et
d’analyses sanguines.

Première consultation prénatale: Avant la fin du premier trimestre

La majorité des femmes effectuent la première consultation prénatale directement après avoir eu un test de grossesse positif.

Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas dépasser la 15ème semaine (fin du premier trimestre).


Cette première consultation est en général la plus longue (et peut-être même la plus importante), car le praticien procède à un interrogatoire très détaillé afin d’évaluer les risques éventuels pour cette grossesse en demandant les antécédents personnels, médicaux, chirurgicaux et gynécologique de la femme enceinte.

Le praticien cherche également à connaître le mode de vie de la maman, ainsi que le déroulement des premières semaines de la grossesse.
Ensuite un examen clinique complet est réalisé avec prise de tension, pesée, examen vaginal et bandelettes urinaires à la recherche de protéines et de sucre dans les urines.
La première échographie obligatoire est également réalisée lors de cette première consultation (idéalement entre 11 et 13 SA).

Cette échographie permet la datation de la grossesse, et ainsi l’estimation de la date prévue de l’accouchement.

Elle permet aussi de localiser le foetus, de vérifier son bon développement, sa vitalité et dépister
quelques anomalies.

Elle permet également de connaître le nombre de fœtus et de savoir si la maman porte des jumeaux (ou triplets!!). Enfin les futurs parents pourront entendre pour la première fois les battements du cœur de leur bébé.


Certaines analyses sanguines sont demandées à l’issue de cette consultation, notamment le groupe sanguin et rhésus, ainsi que la sérologie de la toxoplasmose et de la rubéole, et le dépistage d’une anémie ou d’une infection urinaire en cas de facteurs de risques.

Deuxième consultation prénatale: Au cours du 4ème mois

Durant cette consultation (et toutes les visites suivantes), le praticien va s’assurer du bon développement du bébé et du bon déroulement de la grossesse.

Il recherchera les éventuels maux rencontrés par la future maman (nausées, vomissements, contractions précoces, maux du dos, remontées acides, signes d’infection urinaire, pertes vaginales anormales…).

Ensuite, un examen clinique complet est réalisé (tension, poids, bandelettes urinaires, examen vaginal, hauteur utérine, bruits du coeur du foetus…).


Le dépistage de la trisomie 21 est proposé lors de cette deuxième consultation prénatale si la maman souhaite le faire.


Si la maman n’est pas immunisée contre la toxoplasmose, une sérologie est demandée chaque mois afin de s’assurer qu’elle reste négative.

Troisième consultation prénatale: Au cours du 5ème mois


Cette troisième consultation se déroulera selon le même schéma que les consultations précédentes: interrogatoire sur le bon déroulement de la grossesse et examen clinique complet.


La deuxième échographie obligatoire est réalisée lors de cette consultation. C’est une échographie morphologique durant laquelle les futurs parents verront pour la première fois leur bébé en détails,
et pourront même connaître son sexe s’ils le souhaitent.

C’est l’un des moments les plus émouvants de la grossesse.

Cette échographie est plus longue que les deux autres car il faudra prendre toutes les mesures du bébé (cerveau, abdomen, membres…), et ainsi s’assurer de son bon développement et du bon fonctionnement de ses organes.

Quatrième consultation prénatale: Au cours du 6ème mois

Cette consultation se déroule comme les précédentes. Le praticien accorde une attention particulière au col de l’utérus en cas de risque d’accouchement prématuré.


Une série de tests biologiques peut être demandée durant cette consultation en cas de facteurs de risque: Une numération formule sanguine (NFS) à la recherche d’une anémie, un ECBU à la recherche d’une infection urinaire, une sérologie de l’hépatite B et C, et la recherche d’agglutinines irrégulières (RAI) si la femme enceinte est de rhésus négatif.


En cas de risque de diabète gestationnel (âge>35ans, antécédents familiaux de diabète, antécédents de macrosomie), on réalise un dépistage par HGPO (Hyperglycémie provoquée par voie orale).

Cinquième consultation prénatale: Au cours du 7ème mois


Durant cette consultation, en plus du schéma classique de toutes les consultations précédentes, on accorde une attention particulière à la tension artérielle, car le risque de pré-éclampsie augmente lors de cette période.


Durant cette consultation on incite également la future maman à commencer les cours de préparation à l’accouchement.

Sixième consultation prénatale: Au cours du 8ème mois


Durant l’interrogatoire et l’examen clinique complet, le praticien recherche particulièrement les signes d’une éventuelle complication: diabète gestationnel, pré-éclampsie, menace d’accouchement prématuré… afin de pouvoir la prendre en charge de façon précoce.


La troisième échographie obligatoire est réalisée durant cette consultation: on s’assure que le bébé va bien, que les mesures sont dans les normes, on estime le poids foetal, et la présentation du
bébé dans l’utérus. Après cet examen, le praticien peut établir un premier pronostic sur l’accouchement, et demander quelques examens complémentaires selon la situation.


A la fin de cette consultation, on prescrit un prélèvement vaginal à la recherche du streptocoque B, ainsi qu’un bilan d’anesthésie.

Septième consultation prénatale: Au cours du 9ème mois

Cette consultation est à priori la dernière, après l’interrogatoire et l’examen clinique habituel, le praticien accorde une attention particulière à la présentation du bébé (sa position), à son poids, et au bassin de la maman afin de pouvoir établir un pronostic obstétrical précis.


Parfois la maman nécessite d’autres examens supplémentaires: échographie, pelvimétrie, monitoring du bébé…


Durant cette consultation, le praticien explique à la maman en détails quand partir à la maternité, que faire en cas de dépassement du terme, et les signes d’alarme à ne pas rater.

Avec un suivi médical bien planifié, la maman pourra vivre sa grossesse sereinement, et anticiper les éventuels problèmes qui peuvent apparaître.

Pour bien profiter de ces visites médicales, la future maman doit toujours partir bien préparée, parler au praticien de tout ce qui peut la déranger, mentionner tous les symptômes ressentis, et poser toutes les questions qui lui passent par la tête!

Retrouvez l’ensemble de notre contenu gratuit sur la grossesse ici: Archives des Grossesse – (wikifamily.fr)

Bonne lecture

A propos de l’auteur

Médecin généraliste
Maman de deux enfants
Consultante en lactation
DU en nutrition en cours
Passionnée par la périnatalité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.